C’est ce que note Le Parisien, qui indique en bref que « les tomates boosteraient la fertilité masculine, à en croire une toute nouvelle étude scientifique américaine ». Le journal explique que « les chercheurs de la clinique de Cleveland ont démontré que le principal ingrédient de la tomate, le lycopène, un puissant antioxydant, augmente… de 70% le nombre de spermatozoïdes ».
« Mais aussi il améliorerait leur mobilité et réduirait le nombre d’anormaux »,
ajoute le quotidien, qui conseille en outre de consommer des produits bio car « les tomates cultivées sur des fermes biologiques sont 40% plus riches en vitamines et nutriments ». 

bottom