Une étude a été menée à l'Université des sciences médicales Ardabil en Iran sur 28 sujets, en bonne santé,
âgés de 18 à 24 ans. Répartis au hasard en deux groupes de contrôle, ils ont reçu chacun quotidiennement
soit une tasse de jus de grenade, soit une tasse d'eau du robinet pendant deux semaines respectivement. Des
analyses sanguines ont été effectuées à jeun, au début et à la fin des deux semaines de l'intervention, et après
un exercice physique intensif générateur d'oxydation tissulaire. Les résultats ont révélé que les marqueurs
sanguins du stress oxydatif étaient significativement diminués chez les consommateurs de jus de grenade
avec un statut de capacité antioxydante plus élevé, même après un exercice physique épuisant. Les auteurs
de l'étude concluent que la consommation régulière de jus de grenade chez des jeunes hommes sains module
significativement les niveaux de certains facteurs inflammatoires sanguins et les protège aussi contre des
attaques du stress oxydatif lié à une activité physique intense.

bottom